Erik Decamp

Mountain Guide

Jeannot, Martin, Stanislas

C’est Martin qui m’a appelé. Nous avions fait connaissance ce jour noir de fin mars où nous avons partagé l’émotion de l’adieu à Jean-Marc. Il s’est construit entre Martin et ses amis, et Jean-Marc, cette belle relation entre des personnes et « leur » guide, appelée à durer. Elle a été brisée. L’appel de Martin m’a à la fois fait plaisir et questionné. J’étais touché et inquiet. Nous avons fait le choix d’une sortie plaisir dans le créneau de beau temps de ce samedi, au col du Tour Noir. C’était aussi une manière de faire autrement connaissance. Les conditions étaient parfaites.