Erik Decamp

Mountain Guide

October 2016

Un pas, une vie

J’avais plus ou moins prévu de terminer par l’ascension du Mont-Blanc du Tacul, mais les conditions me font changer d’avis : la chute de neige qui vient de se terminer, avec le vent qui l’a accompagnée, laisse présager des conditions dangereuses. Le jeu n’en vaut pas la chandelle, et je préfère proposer l’arête des Cosmiques, sûre. Mais Jacky n’a jamais rien fait de comparable, c’est la toute première fois qu’il aborde ce genre de terrain. Il en a les capacités, j’ai pu le voir lors de nos précédentes sorties, mais à la fatigue de l’effort se substitue celle du stress, plus surprenante. Ce qu’il m’en dit me frappe beaucoup : « chaque pas était une vie ».
IMG_3175

Le beau et la noirceur

Jacky est extrêmement réceptif à ce qu’il ressent au contact de cet environnement. Pour aujourd’hui et demain, grand beau temps. Nous traversons en direction du refuge des Cosmiques, neige toute neuve en abondance, lumière d’automne, des crevasses parfois masquées par cette couche fraîche. Jacky me parle de ce curieux sentiment d’une extrême beauté qui révèle de temps à autres (une crevasse franchie de manière un peu périlleuse) la noirceur qu’elle peut receler.
IMG_3156

La montagne magique

Aujourd’hui, c’est la première des trois journées prévues avec Jacky. Son souhait : être en haute-montagne, s’immerger dans le décor de l’altitude, se laisser imprégner par cette sorte de méditation en action que provoque la montagne, marcher dans la beauté. Donc : nous montons pour les trois jours. Nous commençons par une belle sortie d’acclimatation au voisinage de la Pointe Helbronner, seuls en montagne, à faire notre propre trace, avec un ciel habité de nuages toujours en mouvement.
IMG_3154