Erik Decamp

Mountain Guide

February 2013

La beauté

Cette période a ceci de merveilleux que la beauté, ces temps-ci, est partout. Alpe Matheysine, quelque part.

Les Prélayes, format carré

Les petites traces, le rocher, l’arbre, le paysage en fond et les nuages. Immédiatement c’est d’un format carré dont j’ai eu envie. J’ai essayé les deux, mais non, en 24x36 l’image n’était pas aussi pleine. C’était à quelques pas du col de la Forclaz.

Aller

Rien n’indique où l’on se situe, étrange impression de traverser un espace sans début ni fin. Pourtant il y avait une montée, vers le col de la Terrasse, puis une descente, par la vallée de Tré les Eaux...

Troisième peau

Une de ces sorties en réserve pour les jours douteux, pendant que la vie en plaine est désorganisée par la neige qui tombe en abondance. Ouaté, silencieux, solitaire.

Seconde peau

Un peu plus de dénivelée, mais pas trop. Toujours une neige exceptionnelle, que le soleil froid n’a pas réussi à transformer. Aiguillette des Houches, tout simplement.

Première peau...

…de phoque. Première sortie en ski de randonnée pour la fine équipe qui ambitionne ce printemps le raid Chamonix-Zermatt. Il s’agit autant de découvrir l’activité que de se découvrir ! La traversée Crochues-Bérard, dans ces conditions somptueuses, reste un « must ».

Accueillir des repères

Rencontrer de nouvelles personnes, découvrir un environnement, prendre conscience de contraintes, accorder ses rythmes, sentir la puissance du groupe, expérimenter les rapides changements des conditions météorologiques, autant de repères qui changeaient dans cette journée, et en faisaient une mise en situation propice à des observations et des réflexions sur ce que signifie : « accueillir de nouveaux repères »