Erik Decamp

Mountain Guide

February 2018

25, 26, moins 27

La veille, 25 février, notre bonne fée météo a prédit un froid polaire. Il paraît que le phénomène s'appelle le "Moscou-Paris" et il ne s'agit pas d'un TransEuropExpress version post-moderne, mais d'un courant glacial droit venu de chez notre voisin Vladimir P. De quoi en dissuader plus d'un de s'aventurer en ce 26 février au sommet de l'Aiguille du Midi, d'autant qu'on nous y annonce -27°… Sauf qu'en compagnie d'une valeureuse petite famille suédoise, comme on dit, ça se tente. Et la surprise est fort belle : en l'absence de vent et en présence d'un air particulièrement sec, rien d'extrême dans l'effet produit par cette température. Jusqu'au refuge du Requin, nous serons absolument seuls sur le glacier. Au refuge, un petit groupe aura la délicatesse d'être sur le point de partir pour nous laisser, là encore, la pleine jouissance de cette belle ambiance. Je me suis un peu senti obligé de faire remarquer que la Vallée Blanche dans de telles conditions, ce n'est pas souvent !!
IMG_5814

La montagne en beauté

En ces journées lumineuses, il n'est nécessaire d'aller bien loin pour en saisir toute la beauté, de matières, de formes, de lumières. C'est un cadeau au quotidien.
IMG_5811

Comme un pastel, en vrai

Tout était dans les nuages, avec malgré tout une lumière qui laissait présager la présence proche du soleil. L'ouverture s'est faite comme à travers un voile très léger, qui laisserait passer la lumière en la diffractant et en lui donnant cette irréelle douceur.
IMG_5797