Erik Decamp

Mountain Guide

September 2015

Entre soleil et nuages

Journée de lumière, seuls quelques nuages se promènent à moyenne altitude, comme la couronne de cheveux d’un semi-chauve. Au niveau de Planpraz, puisque nous avons choisi de grimper Spitomaniak, nous sommes en plein dedans, heureusement pas tout le temps. Et en tous cas pas pour le repas en terrasse, ensuite, face au massif dans sa beauté d’automne !
L1070030

La Verte en Fuji

Le temps s’annonce troublé dès le milieu de journée, et une voie vers le Brévent est toute indiquée pour passer avant les gouttes - les flocons, en l’occurence. Ce sera la Somone, que Jean-Michel a déjà grimpée, lors de l’une de ses première sorties de « retour à la montagne ». Voir le chemin parcouru, c’est une des raisons de ce choix. Voir que les angoisses ne sont plus envahissantes, que la place est libre pour le plaisir. Avec, en cadeau, des ciels habités.
L1070016

Les Gaillands zen ?

A force d’aménagements, la base des Gaillands finira-t-elle par ressembler à ces jardins zen où l’art du vide se mêle à l’agencement de rares pierres ? Une journée comme celle-ci, avec très peu de monde, l’évoque. En attendant la zénitude, Jean-Michel apprécie le bien-être que lui procure l’escalade. C’est le but.
L1070015

Retrouvailles inattendues

Un revenant ! Philippe Delmas, pas vu depuis les expéditions au Cho-Oyu et à l’Everest, autant dire un moment. Un message me demandant si je voulais bien accompagner sa reprise de l’alpinisme après trois ans d’interruption. Mais bien sûr, et avec grand plaisir. Nous voici donc pour un premier jour, on se reconnaît, on se réjouit d’avoir si peu changé (hum), on partage le plaisir de quelques longueurs aux Chéserys, c’est un premier pas avant de construire un parcours pour cette fin d’année. Très belle re-rencontre !
L1070008 (1)

Voie d'eau ?

Non, pas voie d’eau. la voie s’appelle Aqua Concert, ce n’est pas la mer mais le lac d’Emosson. L’envie d’aller là, c’était autant pour le paysage que pour la grimpe, et pour une « petite dernière » avec Michel avant qu’il prenne ses quartiers d’automne. Journée de lumières tranchantes, de froid vif à l’ombre, de clarté.
L1060994 (1)