Erik Decamp

Mountain Guide

November 2020

La petite dernière

"Labyrinthe", plus ou moins, avec Antoine. Parfois on s'y perd un peu, entre ces voies qui se croisent, se jouxtent et se disputent les prises. Qu'importe, c'est le plaisir de grimper qui compte, surtout lorsqu'on se doute bien que, cette fois-ci, l'hiver se rapproche vraiment
1523BF42-9407-4534-9263-3A5DDAE88EF5_1_105_c

L'absolue

L'automne aura vraiment été aimable cette année. Que de belles journées, lumineuses, douces, idéales pour l'escalade à Presles. Dans une atmosphère tranquille car, étant guides, nous avons la chance de pouvoir nous entraîner à notre discipline, et le privilège de ne pas être très nombreux. Double chance inavouable. Avec Yann, dans "Absolue", ligne naturelle qui a étonamment dû attendre son heure avant que les grimpeurs la gravissent.
0DAD9A2E-D8B5-460E-B4A2-F64648EB41C8_1_105_c

L'anomalie

Depuis fort longtemps j'avais envie de parcourir en VTT la piste qui, du col des Saisies, rejoint le col de Véry. Pour sa situation le long d'une douce ligne de crête, pour sa vue exceptionnelle sur le Mont Blanc, surtout au coucher de soleil. Passant à Flumet à l'heure critique, je n'ai pas résisté au coup de volant à droite pour rejoindre les Saisies juste à temps. Et n'ai pas été déçu par la beauté de ces dernières lumières, ni par l'ambiance bien fraîche du retour nocturne. Ces deux visions se succèdent. Mais chacun aura vu l'anomalie de cette séquence.
34C5950B-7DA7-4966-840F-59CF078489F6_1_105_cDE99A8D6-5133-4D88-AFFE-B747D082EE7B_1_105_c