Erik Decamp

Mountain Guide

Le miroir final

Je n'étais pas allé au Miroir d'Argentine depuis si longtemps... Le souvenir indécis que j'en gardais comportait une ambiance d'alpage, le goût d'une longue escalade classique, et m'a donné envie d'en faire le théâtre de notre dernière journée. La longueur de la voie était la nouveauté, mes compagnons ne connaissaient pas encore l'impression que donne une paroi de 400 mètres, ni le fait d'enchaîner une quinzaine de longueurs. Nous voulions aussi avoir le temps de savourer ce moment, de revenir sur la semaine écoulée, de voir le chemin parcouru. Le sommet du Miroir nous a accueilli au milieu de lambeaux de nuages, l'accueil du refuge Giacomini et les eaux des Bains de Lavey ont fait le reste pour faire de ce jour un moment idéalement suspendu.