Erik Decamp

Mountain Guide

Départ village

La fin de notre descente d'hier a vu le début de la chute de neige. l'après-midi son renforcement, la nuit son apothéose. 50 centimètres, environ. C'est le luxe : nous partons skis aux pieds devant la maison, à travers le village d'abord, puis par de petits chemins pour rejoindre la montée qui nous permettra d'aller au col du Pré puis à la Roche Parstire, grande classique locale. Et méritée. Belles vues sur le lac de Roselend (hélas pas sur le Mont-Blanc, le ciel n'est pas à ce point avec nous). Atmosphère ouatée, trace sérieuse, neige s'alourdissant au fil de la journée. Nous nous arrêterons quelques mètres sous le somment, les accumulations de neige sont manifestement dangereuses. Ce nom m'intrigue, "Parstire". J'apprendrai au retour que cela aurait à voir avec "épars", comme le sont les quelques chalets qui entourent le secteur.
0325A289-0941-424E-897D-85FBEED187F1_1_105_c