Erik Decamp

Mountain Guide

Plan B comme Bonatti

L’idée de départ était d’aller au refuge d’Argentière. Le vent ayant l’air de ne pas vouloir, j’avais prévu un plan B qui n’avait rien à envier au plan A : monter au refuge Bonatti et, de là, choisir la meilleure option avec ce groupe de cinq jeunes gens aux expériences diverses, et que je rencontrais pour la première fois. Une petite heure de montée au-delà du refuge et la descente qui allait avec, c’était assez pour me rendre compte de ce que nous pouvions faire. Et c’était l’occasion de se remplir de cette étonnante lumière du soir voilée de nuages, sur fond de Mont-Blanc.