Erik Decamp

Mountain Guide

Voici une sélection de sept ascensions qui ont compté pour moi.

1980, Ganesh IV / Nepal, première ascension. "La toute première".
J'étais invité dans cette équipe, et c'était ma première fois au Népal. Nous étions dans une région très isolée. Cette expédition bien structurée, dirigée par des amis guides expérimentés, a connu quelques problèmes qui m'ont beaucoup appris pour la suite. Nous avons atteint le sommet, finalement sans problème majeur. J'ai réalisé combien la frontière entre le succès et le drame pouvait être étroite.


Bio_Pumori
1982, Pumori / Nepal, pilier sud. "La première comme leader"
C'était la première répétition de ce pilier en style alpin. Un beau projet pour quatre amis, cette première expérience de chef d'expédition fut très stimulante. Le jour J, l'un de nous était malade. Nous avons attendu qu'il se rétablisse, pour réussir ensemble.




Bio_Muztaghata
1987, Muztagh Ata / Chine, à skis. "La plus belle expérience de guide"
Un voyage fantastique en Asie Centrale, à la rencontre de populations et de modes de vie qui évoquent des temps très anciens. Monter à 7400 mètres en peaux de phoque, et redescendre à skis. L'un de nous a fait une deuxième fois le sommet, juste pour le plaisir.



Bio_Jannu
1987, Jannu / Nepal, face nord. "La naissance aventureuse"
Beaucoup d'événements au cours de cette expédition. Fin octobre, Pierre Beghin et moi commencions notre ascension de la voie japonaise, après une tentative infructueuse pour ouvrir une nouvelle voie dans la face nord. Le vent souffla fort durant quatre jours. Nous savions que nous devrions renoncer, même près du but, dans ces conditions. Le vent cessa pour le jour du sommet. C'était un 25 octobre. Le 24, mon fils Guillaume naissait trois mois avant la date prévue. La grande aventure n'était pas au Jannu.



Bio_Everest
1990, Everest / Nepal, face sud. "Le plus haut"
Ayant déjà gravi quelques très hautes montagnes, j'imaginais que l'Everest était seulement plus haut, mais pas essentiellement différent. En fait, je fus surpris, c'était différent. Et bien.






1993, Aconcagua / Argentine, face sud. "Happy birthday"
La face sud de l'Aconcagua était un des mes vieux projets. J'y invitai Claude Jaccoux l'année de ses 60 ans. C'est bien de pouvoir faire un tel cadeau d'anniversaire à un vieil ami.




Bio_Antartica
1996, Antarctique/ "L'expérience extrême"
Partis pour un voyage extraordinaire et la perspective de nombreuses premières, nous fûmes stoppés net par un accident. Catherine Destivelle eut une fracture ouverte au sommet de la montagne. Nous avons dû descendre par nos propres moyens avant de pouvoir être secourus.